Quelques détails sur les données météo ...

Tout d'abord un grand merci à Antoine Guimard dit "Titoine".

C'est lui qui est à l'origine du logiciel GraphWeather qui permet de récolter les données de différentes stations météo, de les traiter, de créer les mise en pages en les modifiant au besoin avec Dreamwaever et de les transférer sur mon site.

Il faut surtout préciser que ce logiciel est GRATUIT malgré le temps passé à la création et les constantes évolutions disponibles régulièrement : (nous sommes en novembre 1010 à la version 2.0 et attendons impatiemment la prochaine version qui permettra j'espère d'afficher les éphémérides et de corriger certains bugs comme la température ressentie ou le calcul du facteur humidex).

son site:   http://www.aguilmard.com

_____________________________________________________________________

Mes relevés météo ont pour base une station LA CROSSE Technology  (modèle "de base" des stations dites "professionnelles" possédant un capteur intérieur de température et humidité, l'heure radio pilotée avec mise à jour automatique, afficheur LCD complet avec tendances et évolutions, un capteur extérieur de température et humidité, un capteur extérieur girouette, un capteur extérieur anémomètre et un capteur extérieur pluviométrie mais surtout une connexion PC  pour l'exploitation des données relevées par la station) Toutes les données extérieures peuvent être transmises sans fil en 433 MHz ou par un seul fil type téléphone (la transmission par fil permet des relevés plus rapprochés de 8 à 32 secondes alors qu'ils ne sont que toutes les 124 secondes avec la liaison sans fil). Après vérification, les capteurs semblent très corrects mis à part peut être l'anémomètre qui indique une valeur un peu plus faible que la normale (après vérification auprès d'autres stations installées à Port Camargue); ce problème étant résolu par un calcul de valeur moyenne de vent que j'ai fixé à 10 minutes et par le fameux logiciel de Titoine qui permet de corriger chaque sonde.

Le vent affiché sur le site correspond donc à une valeur moyenne de vent établi relevé sur 10 minutes (il intègre les rafales dans le calcul moyen mais ne permet pas de les afficher séparément).

_____________________________________________________________________

Les capteurs ont été installés en suivant les normes adaptées aux stations de type "amateur"

Les normes au niveau amateur:

Les capteurs de température et d’humidité, quelque soit leur marque, doivent être placés dans un abri normalisé (abri 7714 Davis, modèle Météo France, abri fabriqué d’après des plans normalisés).

Installation de la station

Le principe de base est de chercher un endroit assez plat bien exposé au soleil, le plus souvent venté même par vent faible, le plus éloigné possible des obstacles et des matériaux.

En pratique, l’abri sera installé à 1.5 m au dessus d’un sol naturel dans un rayon de 10 m (végétation de hauteur maximale 25 cm, idéale 5 à 10 cm).
Il sera éloigné des obstacles sur une distance d’au moins 2 fois leur hauteur (idéalement à 4 fois), surtout dans les directions de vent dominantes et celles concernées par les températures maximales journalières de la saison chaude.
Il devrait être exposé au maximum de la course du soleil quelque soit la saison et éviter les ombres portées par les obstacles en dehors des reliefs naturels dans un rayon de 100 m.

En cas d’impossibilité (très fréquent chez l’amateur) :
- 10 à 15 m de dégagement autour de l’abri sont acceptables pour une maison isolée en zone naturelle sur un terrain peu cloisonné par des haies, murs, arbres étanches, avec peu d’obstacles.

- En zone urbaine, lotissements, ou dans un jardin en zone naturelle, clos de haies, murs, entouré de nombreux obstacles à moins de 2 fois leur hauteur, l’abri sera à positionner 1.5 m au dessus de la faîtière du toit.

Même principe pour le pluviomètre, il doit être placé loin des obstacles et dans tous les cas sans végétation ou autres au dessus du cône.

L’anémomètre est à installer au plus haut, selon vos possibilités (l’idéal est à 10 m de haut avec dégagement de 10 fois la hauteur des obstacles).

_____________________________________________________________________

En ce qui me concerne, ces spécifications sont bien respectées, les capteurs étant situés sur la zone technique à 11 mètres de hauteur et dégagés de tout obstacle sur un rayon de 200 m - le capteur de température et de pression est installé à 2 m de haut dans un abri de type anti rayonnement à ventilation active.